Filtre d'eau pour la culture hydroponique, l'irrigation et le jardinage

Comment obtenir le pH adéquat pour tes plantes

Le pH indique le niveau d’acidité ou d’alcalinité de l’eau, à partir du calcul de la concentration d’ions d’hydrogène. Les fortes acidités ont une haute concentration d’ions d’hydrogène et les faibles acidités ont une concentration plus basse. Les plantes comme les personnes, ont des variations de pH, mais sans la valeur adéquate, elles peuvent se voir exposer à des problèmes de santé, avec des parasites ou des virus, qui influeraient sur leur bonne croissance. Avec un pH adéquat, nous obtiendrons des plantes plus saines et plus fortes.

Pour comprendre le pH il est important de prendre en compte l’acidité, c’est elle qui détermine la capacité d’absorption et la dissolution des nombreux éléments nutritifs. Le pH varie entre 0 et 14, de façon que lorsqu’une eau avec un pH d’une valeur inférieure à 7 est considérée comme une eau acide, alors que une avec une valeur supérieure à 8 est considérée comme une eau alcaline. Un pH avec une valeur de 7 sera considéré comme neutre.

Les niveaux de pH

Les niveaux de pH de l’eau avec laquelle nous arrosons alternent aussi le pH du substrat. Habituellement, le pH de l’eau du robinet, dans la majorité des zones, est supérieur à 7, spécialement dans les centres urbains et contient déjà du calcium. La valeur recommandée pour tous les types de culture varie entre 6,5 et 7,5, à partir de là une valeur trop basse ou trop élevée peut être préjudiciable aux plantes.

Avec un pH trop bas (en dessous de 4), et donc plus acides, les racines des plantes peuvent être endommagées. En revanche, certains nutriments se dissolvent plus facilement avec ces valeurs de pH et ils sont absorbés plus facilement par les plantes, ce qui peut causer un excès d’aluminium, de fer et des carences d’autres éléments tels que le magnésium, le potassium et le phosphore.

Avec un pH bas, les métaux-lourds peuvent arriver à causer des nécroses des plantes, car ils sont absorbés aussi en grande quantité.

Une eau avec un pH haut peut aussi endommager les plantes, avec une alcalinité élevé les nutriments tels que le phosphore, le fer et la manganèse ne dissolvent pas facilement. Cela peut provoquer des carences en nutrition pour les plantes et donc des problèmes dans leur développement (les plantes ne grandissent pas, les feuilles ont du mal à sortir…)

Comment stabiliser le pH de l’eau

En utilisant un testeur de pH, on peut mesurer la concentration d’hydrogène présent dans l’eau. Une fois que nous connaissons la valeur du pH que nous avons, nous pourrons le régler grâce à certains produits acides/alcalins, dont nous allons ajouter à la solution nutritive que nous donnons aux plantes.

Alors qu’une solution très pratique pour régler est d’utiliser une eau osmosée. Pourquoi ?

Approximativement, l’eau osmosée a un pH de 6,5. Si nous utilisons ce type d’eau, nous saurons toujours quel est notre niveau de pH, ce qui nous aidera au moment d’arroser nos plantes. De plus, avoir toujours la même valeur de pH, nous aurons une eau sans produits chimiques (sans chlore), sels métaux-lourds, c’est-à-dire avec un EC bas. L’utilisation d’une eau de qualité nous garantira des plantes plus saines, protégés des maladies possibles, et des problèmes de croissance.

Découvre les autres avantages à utiliser une eau de qualité et emmène tes cultures au maximum avec GrowMax Water.

Comment éviter un excès de nutriments pour les plantes

Avec un EC haut, l’eau peut contenir une quantité élevée de calcium et magnésium, qui joint avec les doses de nutriments que nous ajoutons, peuvent bloquer ou saturer les racines de nos plantes. Cet effet est connu comme un excès de nutriments ou un « Nutriment Lockout ».

A cause de cette saturation de nutriments, les plantes peuvent être endommagées, les symptômes sont des feuilles plus jaunes, sèches, une croissance plus lente ou pire certaines peuvent mourir, car les racines ne peuvent plus absorber les nutriments nécessaires.

Evidemment, le calcium et le magnésium sont nécessaires pour la croissance, mais dans des quantités adéquates à leurs besoins. Ces minéraux qui servent de nutriments aux cultivateurs, nous les trouvons dissous dans l’eau, et le problème est que nous ne pouvons pas savoir en quelle quantité. Nous utilisons un EC mètre pour mesurer la quantité totale de minéraux dissous dans notre eau, mais nous ne savons pas le pourcentage de calcium ou de magnésium présents.

Pour éviter ces types de problèmes les cultivateurs préfèrent commencer à irriguer avec de l’eau pure (sans sels et minéraux dissous). De cette façon, ils savent exactement la quantité de nutriments qu’ils doivent ajouter pour leurs plantes.

C’est très important, parce que nos plantes peuvent recevoir un EC de nutriments de 1,4 jusqu’à 2,2 en fonction de la variété et du stade d’évolution de la plante. Voici un exemple, si l’eau que nous utilisons a un EC de 1,0 nous pourrons seulement ajouter de 0,4 à 1,2 de nutriments pour atteindre les niveaux maximum. Cependant, si nous commençons avec une eau dont l’EC est de seulement 0,1 ou 0,2 ou encore mieux un EC de 0,0, nous pourrons ajouter beaucoup plus de nutriments à nos plantes.

La meilleure façon pour atteindre une eau propre et pure est d’utiliser un osmoseur-inversé (RO), spécifiquement conçu pour l’hydroponie et le jardinage, grâce à ça votre eau sera nettoyée des sels et métaux lourds jusqu’à 95% et 99% du chlore et autres contaminants.

Allez voir notre gamme d’osmoseur-inversé GrowMax Water sur notre site internet ou vous pouvez demander à votre magasin de confiance.
.